Sexologie et thérapie sexuelle

La sexologie traite de l'investigation et du traitement des besoins sexuels humains. De même, elle propose un cadre explicatif et des techniques spécifiques pour traiter les dysfonctions sexuelles, à tout âge et dans tout contexte.
Sexologie et thérapie sexuelle
Bernardo Peña

Rédigé et vérifié par el psicólogo Bernardo Peña dans 23 juillet, 2021.

Dernière mise à jour : 23 juillet, 2021

La sexologie est la discipline scientifique et humaniste qui étudie tout ce qui touche au sexe et à la sexualité, du point de vue biopsychosocial et culturel.

Il s’agit d’une science multidisciplinaire avec des contributions de professionnels de la santé tels que des psychologues, des médecins, des infirmières, etc. Cependant, d’autres professionnels de premier plan des sciences humaines tels que des anthropologues, des philosophes, des éducateurs et d’autres y contribuent également.

Sigmund Freud et la sexologie

Même si les précurseurs de la sexologie aient été R. von Krafft-Ebing et H. Havelock Ellis, c’est Sigmund Freud qui le premier a découvert que certains troubles mentaux avaient parfois leur origine dans des problèmes sexuels et étaient parfois liés à des déséquilibres du comportement sexuel..

Pour Freud, la sexualité humaine est une source d’énergie vitale qui conditionne le comportement humain. Il a appelé cette énergie libido. Cette énergie vitale est présente dès les premières semaines de vie.

Freud a souligné dans sa théorie du développement psychosexuel que la manière dont la satisfaction de la libido est gérée durant l’enfance laisse des traces importantes dans l’inconscient, qui émergeront à l’âge adulte.

Les étapes du développement psychosexuel

L’un des éléments centraux de la théorie freudienne est le développement psychosexuel de l’individu, qui doit passer par les étapes suivantes :

Stade oral (0-18 mois)

A ce stade, la bouche est la zone qui produit le plus de plaisir. Les bébés ont tendance à explorer l’environnement et tout ce qui les entoure en faisant l’expérience par la bouche. C’est pour cette raison qu’ils ont une tendance particulière à mordre et à sucer.

Stade anal (18-36 mois)

C’est la phase dans laquelle ils commencent à contrôler le sphincter anal. Selon Freud, cette activité est liée au plaisir et à la sexualité.

Stade phallique (3-6 ans)

La zone érogène de ce stade est associée aux organes génitaux. Les enfants commencent à se rendre compte que les organes génitaux sont différents entre les hommes et les femmes. Cette étape est liée à l’apparition du Complexe d’Œdipe. Les enfants sont attirés par la mère et jaloux du père.

Stade de latence (7 ans à la puberté)

Au cours de cette étape, il n’y a pas de zone érogène spécifique associée. Freud a décrit cette phase comme celle dans laquelle la sexualité est cachée. Cette étape est associée à la pudeur et à la honte par rapport à la sexualité.

Stade génital (à partir de la puberté)

Le stade génital est lié aux changements physiques de l’adolescence. Le désir sexuel augmente et s’intensifie. La zone érogène à ce stade est la région génitale. C’est donc la naissance de la sexualité adulte.

Intimité d'un couple.

Névrose et troubles sexuels

Enfin, il convient de noter que la résolution correcte de toutes les étapes du développement psychosexuel conduirait, en principe, à un âge adulte sain et équilibré. Inversement, la stagnation dans l’une de ces phases pourrait entraîner des symptômes névrotiques et même des problèmes sexuels à l’âge adulte.

Bien que Freud ait traité les troubles névrotiques avec sa méthode psychanalytique, il était beaucoup moins explicite avec les problèmes sexuels. Plus tard, la sexologie tentera de combler cette lacune, tant dans la recherche que dans le traitement.

La sexologie aujourd’hui

Comme nous l’avons vu précédemment, la sexologie est la science qui étudie et traite les problèmes sexuels. C’est aujourd’hui une discipline scientifique établie, qui compte des chercheurs prestigieux sur la scène internationale. Dans ses recherches, elle utilise la méthode expérimentale et, au niveau de ses traitements, elle dispose d’un niveau de preuve suffisant, tant en médecine qu’en psychologie.

Sexologie et thérapie sexuelle

Au-delà de l’étude scientifique des dysfonctions sexuelles, la sexologie clinique tente d’y apporter une réponse thérapeutique. Ce traitement peut être médical, psychologique ou combiné. En cas d’exclusion de pathologies organiques, le traitement de référence sera psychologique, puisqu’il est entendu que l’élément cognitif ou émotionnel est à l’origine du dysfonctionnement.

La thérapie sexuelle consiste en un traitement direct des dysfonctionnements sexuels. En général, ce traitement est réalisé à partir de l’approche cognitivo-comportementale. De plus, il a les objectifs suivants :

  • Analyser les variables à l’origine du problème sexuel.
  • Analyser les problèmes qui entravent la performance sexuelle.
  • Améliorer les compétences pour favoriser la réponse sexuelle.
  • Travailler sur les pensées, les comportements et les émotions qui influencent le développement sexuel.

Exemples de techniques de thérapie sexuelle

Ensuite, nous verrons quelques techniques utilisées en thérapie sexuelle :

Techniques pour augmenter le désir sexuel

Ces techniques cherchent à améliorer et à renforcer la réponse sexuelle par le travail de l’imagination, des fantasmes sexuels, des listes de souhaits sexuels, les contacts intimes, etc. De même, l’amélioration de la communication sexuelle est recherchée, tandis que les relations sexuelles sont réactivées.

Techniques pour l’éjaculation précoce

L’objectif de ces techniques est de retarder l’éjaculation, non seulement dans le temps, mais jusqu’à ce que le patient décide qu’il veut le faire. Par conséquent, le patient contrôlera l’éjaculation partiellement ou totalement.

Ces techniques agissent en conditionnant les stimuli sensoriels qui conduisent à l’éjaculation et indiquent son imminence. Par ailleurs, il existe une série de techniques manuelles qui vous permettent d’exercer un contrôle plus efficace. Voir Semans (1956) technique d’arrêt-démarrage.

Techniques pour la dysfonction érectile

Un homme souffrant de trouble érectile.

L’objectif principal, dans ces cas, est d’obtenir une érection efficace jusqu’à, au moins, la fin de l’acte sexuel. Pour cela, des techniques paradoxales et de distraction sont fréquemment utilisées. Dans certains cas, les problèmes de performance et d’autres complexes générateurs d’anxiété empêchent les érections.

Par exemple, l’interdiction des rapports sexuels et des relations sexuelles exerce une influence paradoxale. De même, porter l’attention sur le partenaire et non sur la performance elle-même peut atténuer la tension du moment.

Techniques pour l’anorgasmie féminine

L’objectif principal, dans ce cas, est que la femme atteigne l’orgasme, soit par la masturbation, soit par des rapports sexuels. Par conséquent, toutes ces variables cognitives, émotionnelles et comportementales qui l’empêchent seront analysées.

D’autre part, l’imagination est renforcée en tant que facteur clé pour atteindre l’orgasme. Par exemple, lire des romans érotiques, écrire les fantasmes sexuels, regarder du contenu érotique, etc.

Techniques pour la dyspareunie et le vaginisme

Dans ce cas, il est prévu que la pénétration puisse être effectuée sans douleur, en réalisant la lubrification vaginale nécessaire pour la permettre. De cette façon, des exercices de dilatation vaginale progressive sont utilisés, en même temps que la relaxation et la stimulation sensorielle sont favorisées par des stimuli physiques ou imaginaires.

Conclusions sur la sexologie

La sexologie est une science relativement jeune. Cependant, son développement a été spectaculaire, surtout depuis les années 60 et 70 du siècle dernier. Actuellement, la sexologie, tant dans la recherche que dans ses apports cliniques, est une science consolidée.

D’autre part, la sexologie offre une réponse efficace aux besoins humains, qu’ils soient psychologiques, médicaux ou éducatifs.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment augmenter le désir sexuel au sein du couple?
Muy SaludLisez-le dans Muy Salud
Comment augmenter le désir sexuel au sein du couple?

Vous souffrez d'un manque de désir sexuel au sein de votre couple alors que vous vous aimez? Découvrez ces astuces pour augmenter la libido!



  • Labrador, F. J., & Crespo, M. (2001). Tratamientos psicológicos eficaces para las disfunciones sexuales. Psicothema13(3), 428-441.
  • Murillo, M. L., & Martínez, A. P. (2011). Manual de sexología y terapia sexual. Revista Internacional de Andrología. https://doi.org/10.1016/s1698-031x(11)70007-3
  • Sexología basada en la evidencia: historia y actualización. (2015). Revista Costarricense de Psicología. https://doi.org/10.22544/rcps.v33i2.34