Qu'est-ce que la migraine? Causes et facteurs de risque

La migraine se caractérise par un mal de tête répétitif qui peut durer jusqu'à 3 jours. Elle touche environ 10 % de la population, en particulier les femmes entre 20 et 40 ans. Quelles sont les causes de cette maladie?
Qu'est-ce que la migraine? Causes et facteurs de risque

Écrit par Sara Santos Lorente, 21 juillet, 2021

Dernière mise à jour : 21 juillet, 2021

La migraine touche environ 10 % de la population, ce qui signifie qu’il s’agit d’un trouble assez fréquent. Cette condition réduit la qualité de vie puisqu’elle entrave considérablement le quotidien des personnes qui en souffrent.

Qu’est-ce que la migraine ?

Il s’agit d’un mal de tête primaire caractérisé par des crises de maux de tête qui peuvent totalement invalider la personne. Les caractéristiques d’une crise de migraine sont :

  • Durée entre 4 et 72 heures.
  • Intensité variable : d’une douleur légère pouvant être confondue avec une céphalée de tension, à une céphalée modérée à sévère.
  • De nature pulsatile (comme s’ils nous frappaient la tête avec une tôle).
  • Elle se situe généralement d’un seul côté de la tête.
Une femme souffrant de migraine pendant son sommeil.

Les crises de migraine s’accompagnent généralement de nausées, de troubles visuels tels que la photophobie (intolérance à la lumière) ou d’aura (éclairs lumineux, angles morts,…) et d’hypersensibilité au son. Par ailleurs, selon la fréquence d’apparition des crises, elles peuvent se classer en deux types :

  1. Épisodique : celle qui apparaît moins de 15 jours par mois. La migraine épisodique peut devenir chronique.
  2. Chronique : la personne souffre de maux de tête pendant 15 jours ou plus par mois. Ce type de migraine très invalidant.

Les traitements disponibles visent à soulager les maux de tête et à réduire la fréquence des crises. Ils peuvent être divisés en traitements visant à réduire les symptômes et en traitements qui tentent de prévenir les crises de migraine. Ces derniers sont souvent utilisés chez les patients souffrant de migraines plus difficiles à contrôler.

Qui est concerné par cette condition?

Comme nous l’avons vu, environ une personne sur dix souffre de migraine. De plus, 80% des personnes concernées sont des femmes entre 20 et 40 ans. C’est pourquoi c’est l’une des principales causes de consultation neurologique.

Il semble qu’il s’agisse de la sixième maladie ayant le plus grand impact sur le travail dans le monde. En effet, ce type de maux de tête est un problème de santé qui affecte la vie professionnelle des personnes, limitant leurs activités de leur routine quotidienne.

Cela dépend en grande partie de l’intensité et de la durée de la douleur. Les personnes souffrant de migraine chronique sont particulièrement les plus touchées à cet égard. En effet, elles doivent souvent demander des congés de maladie ou des heures de travail réduites.

Quelles sont les causes de la migraine?

Une femme souffrant de migraine.

Les mécanismes par lesquels la migraine survient ne sont pas tout à fait clairs. L’une des théories soutient qu’elle est due à des altérations des vaisseaux sanguins dans la région de la tête.

Ce processus commencerait par une première phase de vasoconstriction des vaisseaux puis, comme mécanisme pour contrer cette phase, une vasodilatation intense. Cette deuxième phase serait responsable du mal de tête intense lors des crises.

D’autre part, on pense qu’il peut avoir une origine génétique. Dans ce cas, les neurones du cerveau seraient hypersensibles aux modifications de leur environnement et seraient impliqués dans le processus des crises de migraine.

Autres facteurs liés à la migraine

L’alimentation

Les habitudes alimentaires ont été associées aux migraines chroniques. Certaines boissons et certains aliments comme l’alcool, le café ou le chocolat semblent être liés à l’apparition de maux de tête.

Exercice physique

Effectuer une routine d’exercice physique aide à prévenir les maux de tête associés à la migraine, à la fois en fréquence et en intensité.

Bien dormir

Un homme qui dort.

Le sommeil est un autre facteur qui semble être impliqué dans le développement de la migraine. Une mauvaise routine de repos, ainsi que d’autres conditions telles que l’apnée obstructive du sommeil ou le bruxisme qui ne nous permettent pas de bien nous reposer, semblent être liées à la durée des maux de tête . Par conséquent, il est essentiel de suivre de bonnes habitudes de sommeil.

Obésité et surpoids

Il semble que l’obésité soit liée au risque de souffrir de migraine, mais aussi à l’évolution de la migraine épisodique vers la migraine chronique.

L’alcool

Enfin, l’alcool est également associé à l’apparition de ce mal de tête. Ce dernier survient généralement après l’ingestion et jusqu’à 12 heures plus tard.

De plus, les personnes souffrant de ce type de maux de tête ont tendance à être plus sensibles aux effets de l’alcool. En revanche, avec certains des médicaments indiqués contre la migraine, la consommation d’alcool est déconseillée, car elle peut interférer avec ses effets.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment vivre avec la migraine? Quelques conseils
Muy Salud
Lisez-le dans Muy Salud
Comment vivre avec la migraine? Quelques conseils

Même s'il n'existe toujours pas de remède, il est possible de vivre avec la migraine sans impacter sur notre bien-être..Voici quelques conseils!



  • Grupo de investigación Health & Territory Research (HTR) de la Universidad de Sevilla. Impacto y situación de la Migraña en España: Atlas 2018. 2018.
  • Grupo de trabajo del Protocolo para el manejo del paciente con migraña crónica. PROTOCOLO PARA EL MANEJO DEL PACIENTE CON MIGRAÑA CRÓNICA Red española de agencias de evaluación de Tecnologías y prestaciones del sistema nacional de salud. http://www.iacs.es/wp-content/uploads/2017/04/IACS_Protocolo_Migraña_Profesionales.pdf.
  • Rothrock JF. Material Educativo de Cefaleas ¿Qué es la migraña?
  • Deza Bringas L. La Migraña. Acta Med Per. 2010;27(2):129-136. doi:10.15446/av.enferm.v33n1.37514