Quels sont les suppléments vitaminiques ? Quand les prendre?

Notre corps a besoin de vitamines et de minéraux pour pouvoir remplir correctement toutes ses fonctions. Normalement, nous les obtenons à partir d'une alimentation saine et variée, mais il peut parfois être bénéfique de compléter l'alimentation par un supplément vitaminique.
Quels sont les suppléments vitaminiques ? Quand les prendre?

Écrit par Sara Santos Lorente, 24 juillet, 2021

Dernière mise à jour : 24 juillet, 2021

Notre corps a besoin de vitamines et de minéraux pour pouvoir remplir correctement toutes ses fonctions. Tous ces nutriments ont un rôle spécifique. Normalement, nous obtenons des vitamines et des minéraux à travers l’alimentation. Mais s’il n’est pas possible de couvrir tous les besoins de notre corps, nous pouvons prendre des suppléments vitaminiques. Grâce à eux, nous sommes en mesure de remplir les exigences nécessaires.

Que sont les suppléments vitaminiques ?

Les suppléments vitaminiques sont des produits complémentaires à l’alimentation qui contiennent des vitamines et généralement des minéraux. Familièrement, nous les connaissons aussi sous le nom de multivitamines ou simplement nous les appelons vitamines.

Les vitamines et minéraux qui entrent dans la composition des suppléments ont des fonctions importantes dans notre corps. Par conséquent, l’absence de l’un d’entre eux pourrait causer des problèmes de santé.

Types de suppléments vitaminiques

Suppléments vitaminiques.

On peut trouver une infinité de suppléments vitaminiques dans les pharmacies et actuellement on en trouve également dans les supermarchés et même sur internet.

Par ailleurs, si nous avons besoin de prendre des suppléments vitaminiques, nous pouvons les trouver à la fois en capsules et en formules buvables, qu’il s’agisse de comprimés effervescents ou d’ampoules.

Il en existe différents types, bien que les plus courants soient ceux dont la composition contient presque toutes les vitamines (A,B, C, D, E et K) et les minéraux.

De plus, nous pouvons prendre des suppléments vitaminiques qui sont formulés pour une indication plus précise. Certaines de ces indications peuvent être, par exemple:

  • Augmenter les performances et/ou l’énergie.
  • Améliorer le contrôle du poids.
  • Booster l’immunité du corps.
  • Renforcer les cheveux et les ongles.

Dans ce cas, tous contiennent généralement un composé en plus des vitamines et/ou minéraux dans leur formulation. Ils sont généralement complétés par des extraits de plantes.

Quels sont les effets de la prise de suppléments vitaminiques ?

Une femme qui rit.

Les multivitamines sont de plus en plus courantes dans notre alimentation. Nous prenons ces suppléments pour diverses raisons, visant généralement à promouvoir une bonne santé, réduisant ainsi le risque de développer des maladies.

L’un des objectifs des suppléments vitaminiques est d’augmenter l’apport en micronutriments. Autrement dit, ils nous aident à couvrir la quantité recommandée de vitamines et de minéraux pour un fonctionnement optimal de notre corps.

Cet apport recommandé est généralement comblé par le maintien d’une alimentation saine, variée et équilibrée. Mais parfois il peut être bénéfique de compléter l’alimentation par la prise de suppléments vitaminiques.

Par exemple, quand nous sommes malades, si nous traversons des périodes de stress physique et/ou mental ou des saisons au cours desquelles nous mangeons moins bien. Et puis, en général, pour toute personne qui ne peut pas ou a des difficultés à couvrir l’apport nécessaire en raison de différents facteurs.

Quand prendre un supplément vitaminique ?

Les suppléments vitaminiques peuvent compléter notre alimentation quotidienne, mais ils ne doivent jamais la remplacer. La notice ou le document d’information du complément avertit généralement d’une manière ou d’une autre: ce complément nutritionnel ne se substitue pas à une alimentation variée.

suppléments vitaminiques dans une cuillère.

Par conséquent, il est important de savoir qu’ils ne peuvent pas remplacer les nutriments contenus dans les aliments en cas d’alimentation équilibrée. De plus, certains d’entre eux sont délivrés sur prescription médicale, par exemple :

  • Suppléments de vitamine D. La vitamine D régule le métabolisme du calcium et est très importante pour la santé des os et des dents. Elle est généralement recommandée pendant la grossesse, l’allaitement, chez les personnes de plus de 65 ans et chez celles qui s’exposent peu au soleil.
  • Acide folique: Il est recommandé chez les femmes qui souhaitent tomber enceinte et également pendant les premières semaines de grossesse. En général, il est administré pour prévenir les défauts dans le développement du fœtus tels que le spina bifida.

Recommandations d’utilisation

La dose recommandée de chaque complément alimentaire est indiquée sur chaque emballage. Ils contiennent généralement une quantité de vitamines proche de l’apport journalier recommandé.

D’autre part, la dose est généralement référencée sur l’emballage par les lettres VRN, qui signifie Valeur Nutritive de Référence. Par conséquent, la dose recommandée sur l’emballage ou la notice ne doit jamais être dépassée.

Normalement, les doses de suppléments vitaminiques sont considérées comme sûres. Bien que prises en grande quantité et de manière chronique, ils pourraient provoquer des effets indésirables.

Les vitamines des groupes A, D, E et K pourraient s’accumuler dans notre organisme, puisqu’elles font partie du groupe des vitamines liposolubles.

En revanche, cela ne devrait pas arriver avec les autres, qui sont solubles dans l’eau. Dans ce cas, notre corps absorbe ce dont il a besoin puis élimine le reste. En revanche, un excès de vitamine C pourrait provoquer des douleurs abdominales et des diarrhées.

De plus, comme nous l’avons évoqué précédemment, la prise de suppléments vitaminiques complète une alimentation saine et équilibrée, mais ne s’y substitue pas.

Enfin, prendre des suppléments vitaminiques peut parfois nous aider à compléter notre alimentation, si elle est déficiente. Et ainsi aider à garder notre corps en bonne santé.



  • García A. Los requerimientos de vitaminas A, D y E. In: Enfermedades metabólicas. 2015.
  • Martínez Suárez V, Moreno Villares JM, Dalmau Serra J. Recomendaciones de ingesta de calcio y vitamina D: posicionamiento del Comité de Nutrición de la Asociación Española de Pediatría. An Pediatr. 2012;77(1).
  • National Institutes of Health – Office of Dietary Supplements. Datos sobre los suplementos multivitamínicos/minerales. 2017;4. Available from: https://ods.od.nih.gov/pdf/factsheets/MVMS-DatosEnEspanol.pdf