Allaitement : Quels sont ses bienfaits? Quelques conseils

L'allaitement n'empêche pas le bébé de tomber malade, mais il présente de nombreux bienfaits. En effet, le corps de la mère produit des anticorps contre toute infection.
Allaitement : Quels sont ses bienfaits? Quelques conseils
María Vijande

Rédigé et vérifié par la farmacéutica María Vijande dans 21 juillet, 2021.

Dernière mise à jour : 21 juillet, 2021

Le terme allaitement désigne le fait de nourrir le bébé avec le lait maternel. L’OMS (Organisation mondiale de la santé) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, c’est-à-dire l’UNICEF, soulignent que l’allaitement maternel est un moyen inégalé de fournir une alimentation idéale pour la croissance et le développement corrects des enfants.

De plus, ces organisations recommandent l’allaitement exclusif pendant les six premiers mois du nouveau-né. Elles conseillent également de le poursuivre après l’âge de 6 mois, en accompagnement d’autres aliments adaptés à leur âge.

En effet, l’allaitement est l’une des méthodes les plus efficaces pour protéger la santé des enfants. S’il s’étendait à des niveaux presque universels, la vie de quelques 820 000 enfants serait sauvée chaque année.

Lors des deux premières années, ce type d’alimentation peut se prolonger aussi longtemps que l’enfant et la mère le souhaitent, puisque la durée exacte de l’allaitement chez l’être humain n’est pas connue.

En ce sens, certaines études anthropologiques concluent que la période d’allaitement naturelle chez l’être humain est comprise entre 2,5 et 7 ans.

Bienfaits de l’allaitement pour la santé

Un bébé qui allaite.

Il ne fait aucun doute que le lait maternel est le meilleur aliment pour le nouveau-né. La myriade d’avantages de l’allaitement signifie que le bébé peut également bénéficier du lait de bien d’autres manières.

En plus de servir d’aliment, le lait maternel protège également le bébé. Parmi ses ingrédients, nous trouvons:

  • Cytoblastes.
  • globules blancs.
  • Bactéries bénéfiques.
  • Anticorps.
  • Enzymes.
  • Hormones.

Toutes ces substances aident à combattre les infections, à prévenir les maladies et à contribuer à un développement normal et sain.

Les enfants qui sont allaités pendant leurs 6 premiers mois sont moins susceptibles de souffrir de diarrhée et de nausées, de gastro-entérite, de grippe et de rhume, ainsi que d’infections des oreilles et des poumons et d’infections à levures. À son tour, l’allaitement réduit l’incidence du syndrome de mort subite du nourrisson chez le bébé.

Cependant, l’allaitement n’empêche pas le bébé de tomber malade, mais il offre des avantages en cas de maladie. En effet, le corps de la mère produit des anticorps spécifiques contre toute infection et favorise la guérison.

Avantages à long terme de l’allaitement chez le bébé

Une mère qui allaite son bébé.

L’allaitement n’est pas seulement bénéfique pendant les premiers mois. Comme nous l’avons dit, la durée idéale n’est pas connue chez l’être humain. On sait que plus il boit du lait maternel, plus l’enfant en retirera des bienfaits.

Chaque fois que l’enfant tète, le taux d’ocytocine augmente, tant chez la mère que chez l’enfant. Cela renforce alors le lien entre les deux.

Par ailleurs, des études montrent que les enfants allaités au sein sont moins susceptibles de développer certains types de cancer tels que les leucémies ou les lymphomes. Ils ont également tendance à avoir une meilleure vision et des dents plus droites.

En outre, il existe également des études qui concluent que le bébé est moins susceptible de développer un diabète à l’âge adulte.

Quelques conseils pour commencer à allaiter

Voici 3 conseils simples à garder à l’esprit lorsque vous allaitez pour la première fois. Il faut tenir compte du fait que la durée des tétées est généralement variable et déterminée par la réponse du nouveau-né.

Au début, cela peut prendre plus de temps sur chaque sein, puis une période plus courte suffira. Chaque enfant est différent. Gardez donc ces conseils simples à l’esprit.

  • Maintenir une posture correcte : l’enfant doit avoir la bouche ouverte à environ 180 degrés et doit couvrir toute l’aréole avec sa bouche.

Il n’est pas recommandé de serrer avec les doigts pour obtenir plus de lait, car cela ne fait que boucher les conduits. La position conventionnelle est celle dans laquelle le ventre de la mère et le ventre de l’enfant se touchent.

  • Fréquence et durée des tétées : il est toujours recommandé d’allaiter lorsque l’enfant en a besoin. Un nouveau-né n’a pas d’horaire, mais petit à petit il en prendra l’habitude. Pour faciliter cette adaptation, il est conseillé que l’enfant passe le plus de temps possible avec la mère.
  • Autres conseils pendant la tétée : la concentration en graisse est plus élevée en fin de tétée. Pour cette raison, il est important de laisser l’enfant vider complètement un sein avant de donner l’autre.
Cela pourrait vous intéresser ...
Quels aliments manger et éviter pendant la grossesse?
Muy Salud
Lisez-le dans Muy Salud
Quels aliments manger et éviter pendant la grossesse?

Pendant la grossesse, il est important d'augmenter la consommation de certains aliments et de limiter la consommation d'autres pour améliorer la sa...



  • Victora, C. G., Bahl, R., Barros, A. J. D., França, G. V. A., Horton, S., Krasevec, J., … Richter, L. (2016). Breastfeeding in the 21st century: Epidemiology, mechanisms, and lifelong effect. The Lancet. https://doi.org/10.1016/S0140-6736(15)01024-7
  • Furman, L., & Schanler, R. J. (2017). Breastfeeding. In Avery’s Diseases of the Newborn: Tenth Edition. https://doi.org/10.1016/B978-0-323-40139-5.00067-X
  • González Méndez, I., & Pileta Romero, B. (2002). Lactancia materna. Revista Cubana de Enfermeria.
  • Aguayo, J., Arena, J., Díaz-Gómez, M., Gómez, A., Hernández-Aguilar, M. T., Landa, L., … Lozano, M. J. (2004). Lactancia materna: guía para profesionales. Comité de Lactancia Materna de la Asociación Española de Pediatría. https://doi.org/84-8473-277-0