Qu'est-ce que l'oxyde d'éthylène et quels sont ses effets ?

L'oxyde d'éthylène est un composé toxique présent dans certains aliments qui peut être très nocif pour l'organisme. Quels sont ses effets?
Qu'est-ce que l'oxyde d'éthylène et quels sont ses effets ?
Saúl Sánchez

Rédigé et vérifié par el nutricionista Saúl Sánchez.

Dernière mise à jour : 23 décembre, 2022

L’oxyde d’éthylène est un gaz incolore, inflammable et odorant qui est utilisé pour fabriquer de l’antigel et qui a des effets de fumigation ou de stérilisation. Cependant, c’est un composé qui peut augmenter le risque de cancer s’il y a une exposition continue à celui-ci. Par conséquent, il est classé comme dangereux et son inhalation doit être évitée. Le risque survient principalement dans le cas de personnes qui vivent à proximité d’installations industrielles.

Avant de commencer, il convient de noter qu’il existe plusieurs types de composés volatils ou de gaz qui peuvent causer des problèmes de santé lorsqu’ils sont inhalés ou consommés par les aliments.

Ceux-ci augmentent la production de radicaux libres dans l’environnement interne, une situation qui se traduit par un taux plus élevé d’oxydation et d’inflammation. À partir de là, les mutations de l’ADN deviennent plus fréquentes.

L’oxyde d’éthylène dans les aliments

La présence d’oxyde d’éthylène a été détectée dans plusieurs types d’aliments offerts au public, comme les graines de sésame. Lorsque les agences de sécurité alimentaire ont pris conscience du problème, elles ont rapidement ordonné le retrait de ces produits comestibles du marché. Car leur ingestion pouvait entraîner de graves problèmes pour la santé du consommateur. En effet, ce gaz a été associé à un risque accru de développer un cancer, comme l’indique une étude publiée dans la revue Dose Response.

Le principal problème avec cette substance est qu’elle endommage l’ADN et la réplication cellulaire. Elle peut également provoquer un dysfonctionnement mitochondrial, qui est lié à une incidence accrue de pathologies chroniques et complexes.

Pour cette raison, l’utilisation du composé dans l’alimentation ou l’agriculture est totalement interdite. Bien que des traces en soient encore trouvées périodiquement dans certains produits.

Il était normalement utilisé comme stérilisant pour éviter la contamination par des micro-organismes, car il est mortel pour la plupart d’entre eux. Cependant, il est excessivement dangereux et laisse une série de restes qui peuvent être nocifs pour tout animal et toute espèce.

Il s’accumule également facilement dans le corps, de sorte que les effets seront progressifs et dépendront d’une exposition continue à celui-ci.

Effets d’une utilisation continue

Une personne alitée à l'hôpital avec deux soignantes.

En règle générale, on suppose que le risque accru de cancer dû à l’exposition à l’oxyde d’éthylène augmente de façon exponentielle après 10 ans d’utilisation continue et d’inhalation de celui-ci.

Le plus souvent, cela conduit à la genèse de leucémies et de lymphomes. Cela pourrait ressembler aux effets du tabac sur l’organisme, au niveau cellulaire, selon une étude publiée dans la revue Environmental Science and Pollution Research International.

Il est important de noter qu’il n’y a pas de dose sûre lors de l’exposition à cette substance. Par conséquent, il est préférable qu’il n’y ait aucune trace dans les aliments. En ce sens, les agences de protection des consommateurs sont très strictes. Lorsqu’une trace du composé est détectée, le lot ou l’aliment est retiré du marché, afin d’éviter les risques pour la population.

Néanmoins, il est possible qu’il soit surtout présent dans les aliments provenant de pays sous-développés. Ici, les mécanismes de contrôle sont beaucoup plus faibles et l’hygiène alimentaire n’a pas l’importance qu’elle devrait avoir.

Les contaminations y sont beaucoup plus fréquentes. En effet, il n’est pas possible d’importer des produits d’épicerie dans l’Union européenne de n’importe où dans le monde à cause de ce problème.

Où trouve-t-on de l’oxyde d’éthylène ?

L’oxyde d’éthylène est normalement détecté dans les produits d’origine végétale, comme le sésame et le blé. La substance serait utilisée pour tuer les populations de micro-organismes ou de ravageurs qui peuvent endommager la plante, conditionnant la récolte ultérieure.

Dans certains pays asiatiques, son utilisation n’est pas aussi persécutée. Mais en Europe et aux États-Unis, son utilisation est totalement interdite tant qu’elle est liée à l’industrie alimentaire.

Cependant, ce n’est pas la première fois que des contaminations alimentaires par des substances interdites sont constatées. Il est relativement fréquent que des lots transformés soient retirés du marché car ils contiennent des traces de composés nocifs pour la santé humaine.

Par ailleurs, il est toujours conseillé d’inclure une plus grande quantité d’aliments frais dans l’alimentation. Il est moins probable que ceux-ci contiennent des substances nocives susceptibles de nuire à la santé humaine. Effectivement, il y a eu beaucoup de débats sur la sécurité des pesticides utilisés en agriculture. Cependant beaucoup d’entre eux disparaissent de la surface des légumes lorsqu’ils sont lavés avant la cuisson.

Des composés qui agissent comme des perturbateurs endocriniens

A propos des pesticides et des éléments toxiques utilisés dans les processus agricoles, il convient de noter que vous pouvez trouver une large liste de ce qu’on appelle les perturbateurs endocriniens.

Fondamentalement, ce sont des substances qui, lorsqu’elles sont introduites dans l’organisme humain, génèrent des altérations du profil ou de la production hormonale. Elles affectent généralement les hormones sexuelles, selon une étude publiée dans Environmental Toxicology and Pharmacology.

Le problème avec ces composés est qu’ils se bioaccumulent également dans l’organisme, et peuvent provoquer des troubles de la reproduction à moyen terme. Il est vraiment difficile d’éviter d’y être exposé, car ils sont présents dans de nombreux articles de consommation courante.

Pas seulement dans la nourriture. Egalement en aérosols, en dentifrices et en bouteilles plastiques. Ils peuvent ne pas provoquer d’effet cancérogène direct comme l’oxyde d’éthylène, mais ils pourraient affecter indirectement ce risque.

Après tout, toutes les toxines ont tendance à altérer l’équilibre redox (des réactions biochimiques d’oxydation et de réduction) et l’équilibre inflammatoire de l’organisme.

Il en résulte une production accrue de radicaux libres et un risque accru de mutations de l’ADN. Pour atténuer ce mécanisme, une forte consommation de substances antioxydantes est nécessaire, comme les composés phytochimiques présents dans les légumes. Il a été démontré que ceux-ci aident à prévenir le vieillissement et le développement de nombreuses pathologies chroniques et complexes.

Pour éviter la consommation de ces perturbateurs, la stratégie consiste à choisir des aliments biologiques. L’utilisation de pesticides et autres produits chimiques lors de leur production est interdite, ce qui assure une plus grande santé. De plus, les caractéristiques organoleptiques sont également meilleures.

Contamination possible de l’eau

Verre d'eau.

Il est essentiel de noter que l’oxyde d’éthylène et de nombreuses autres toxines peuvent pénétrer dans l’eau et s’y accumuler. Pour cette raison, l’accès à des sources d’eau potable qui suivent des processus de contrôle rigoureux est crucial.

Dans le cas contraire, le risque de développer des pathologies chroniques à moyen terme ou des intoxications monterait en flèche. En ce sens, la purification de l’eau a été l’une des avancées hygiéniques les plus importantes de l’histoire récente.

Pour autant, il est vrai que la consommation de liquides dans des bouteilles en verre doit être privilégiée par rapport à celles en plastique. Ainsi, l’exposition à un grand nombre des perturbateurs susmentionnés est évitée, prévenant alors les altérations de la réplication cellulaire et de la fonction mitochondriale.

Dans le même ordre d’idées, il sera essentiel de consolider une forte présence de légumes dans le régime pour neutraliser la formation de radicaux libres et leur accumulation ultérieure dans les tissus de l’organisme.

Dans le cas de l’achat d’eau en bouteille, celles contenant une forte minéralisation doivent être évitées et doivent être conservées dans un endroit frais et sec, toujours à l’abri du soleil. Avec la chaleur, davantage de composés tels que les microplastiques seront libérés dans le liquide, qui passera plus tard dans le corps humain.

L’oxyde d’éthylène, un problème majeur de santé publique

L’oxyde d’éthylène peut être présent dans divers types d’aliments d’origine végétale et est très dangereux pour le corps humain. Augmentant considérablement le risque de développer un cancer à moyen terme.

Il n’y a pas de dose sûre et il est également nocif lorsqu’il est inhalé, étant un gaz à l’odeur douce et extrêmement inflammable. Il est utilisé dans l’industrie, mais son utilisation est restreinte et nécessite des mesures de protection.

Enfin, il faut tenir compte du fait que les gaz inhalés dans les centres des grandes villes peuvent également poser un sérieux problème pour l’organisme.

En effet, la pollution et la contamination affecteraient négativement la fonction pulmonaire de la même manière que la fumée de tabac. En ce sens, il faudra assurer une consommation régulière de composés antioxydants pour tenter de neutraliser la formation d’espèces réactives de l’oxygène et ainsi pallier dans une certaine mesure les dégâts.

Cela pourrait vous intéresser ...
Qu’est-ce que la saturation en oxygène et comment la mesurer?
Muy Salud
Lisez-le dans Muy Salud
Qu’est-ce que la saturation en oxygène et comment la mesurer?

La saturation en oxygène est très utile pour déterminer la gravité de diverses maladies pulmonaires..Quels sont les outils pour la mesurer?



  • Vincent MJ, Kozal JS, Thompson WJ, et al. Ethylene Oxide: Cancer Evidence Integration and Dose-Response Implications. Dose Response. 2019;17(4):1559325819888317. Published 2019 Dec 11. doi:10.1177/1559325819888317.
  • Jain RB. Associations between observed concentrations of ethylene oxide in whole blood and smoking, exposure to environmental tobacco smoke, and cancers including breast cancer: data for US children, adolescents, and adults. Environ Sci Pollut Res Int. 2020;27(17):20912-20919. doi:10.1007/s11356-020-08564-z.
  • Song P, Wu L, Guan W. Dietary Nitrates, Nitrites, and Nitrosamines Intake and the Risk of Gastric Cancer: A Meta-Analysis. Nutrients. 2015;7(12):9872-9895. Published 2015 Dec 1. doi:10.3390/nu7125505.
  • Kabir ER, Rahman MS, Rahman I. A review on endocrine disruptors and their possible impacts on human health. Environ Toxicol Pharmacol. 2015;40(1):241-258. doi:10.1016/j.etap.2015.06.009.
  • Neha K, Haider MR, Pathak A, Yar MS. Medicinal prospects of antioxidants: A review. Eur J Med Chem. 2019;178:687-704. doi:10.1016/j.ejmech.2019.06.010.

Los contenidos de esta publicación se redactan solo con fines informativos. En ningún momento pueden servir para facilitar o sustituir diagnósticos, tratamientos o recomentaciones provenientes de un profesional. Consulta con tu especialista de confianza ante cualquier duda y busca su aprobación antes de iniciar o someterse a cualquier procedimiento.