Différences entre le lait A1 et le lait A2

Connaissez-vous les différences entre le lait A1 et le lait A2? Quelles sont les caractéristiques de chacun et qu'en disent les experts? etc.
Différences entre le lait A1 et le lait A2

Dernière mise à jour : 19 janvier, 2023

Aujourd’hui, il existe un large éventail de types de lait dans les supermarchés. On retrouve du lait écrémé, demi-écrémé, entier, du lait végétal et bien d’autres. Il est souvent difficile de choisir entre eux, surtout lorsque l’on veut prioriser leurs avantages et leurs propriétés. Aujourd’hui, nous vous apprenons les différences entre le lait A1 et le lait A2.

Les composants laitiers comme le lait étant un aliment essentiel dans une alimentation équilibrée, vous devez connaître les différences entre le lait A1 et le lait A2. Cela peut vous aider à réduire les problèmes liés à sa consommation, tels que l’inflammation et les troubles gastro-intestinaux. Voici donc en quoi ils diffèrent et lequel vous devriez acheter.

Principales différences entre le lait A1 et le lait A2

Un homme qui se sert un verre de lait à côté d'un troupeau de chèvres.

La première chose que vous devez savoir sur les différences entre le lait A1 et le lait A2 est que le produit est d’un type ou d’un autre et dépend de la protéine présente dans le lait.

Comme le soulignent les experts, l’un ou l’autre ou les deux peuvent être exprimés dans le lait en fonction de la constitution génétique de chaque vache. C’est-à-dire qu’un type spécifique de vache produit du lait avec la protéine A1 (bêta-caséine A1) et un autre type la protéine A2 (bêta-caséine A2).

Les protéines diffèrent les unes des autres par leur structure en raison d’une substitution d’acides aminés en position 67. La protéine bêta-caséine A1 contient un résidu histidine à cette position (également ses variantes, telles que B et C).

Pour sa part, la protéine bêta-caséine A2 contient un résidu proline à ce site (ainsi que ses variants, tels que A3 et D). La modification de l’acide aminé de la protéine A1 provoque la génération du peptide BCM-7 (bêta-caséine morphine) lors de sa décomposition.

Des études et des recherches ont montré que ce peptide (généré après l’ingestion de lait A1) réduit la fréquence et l’amplitude des contractions intestinales chez le rat. De même, il est connu pour augmenter la sécrétion de mucus intestinal et il est prouvé qu’il supprime la prolifération des lymphocytes.

Toutes ces conséquences ont conduit beaucoup à croire que de nombreux cas d’intolérance au lactose sont en fait une réaction à la dégradation de ce peptide.

Autres différences

Il existe également des preuves établissant un lien entre une consommation excessive de lait A1 et le développement de maladies cardiovasculaires. De même, les auteurs l’ont associé à une prévalence plus élevée de diabète de type 1.

Malgré tout cela, les chercheurs débattent toujours des véritables effets nocifs et avantages du choix d’un type de protéine ou d’un autre chez l’homme. Le débat n’est pas clos, et gardez à l’esprit que tout le monde ne réagit pas de la même manière lors de la consommation.

Quel est le meilleur lait pour vous ?

Une tasse de café au lait.

Ce qui précède peut vous avoir semblé très technique, alors ce qui vous intéresse vraiment, c’est quel est le meilleur lait pour vous. Nous avons déjà mentionné qu’il n’existe pas de consensus parmi les spécialistes, vous avez donc le dernier mot. Certes, certaines personnes réagissent mieux à la consommation de lait A1, tandis que d’autres sont à l’aise avec A2.

En général, si vous avez des difficultés gastro-intestinales en buvant du lait, vous pouvez opter pour le type A2. Lors de sa décomposition, les séquelles typiques telles que ballonnements, maux d’estomac ou diarrhée n’apparaîtront pas. Du point de vue de la valeur nutritionnelle, il n’y a pas de différences majeures entre le lait A1 et le lait A2. Vous ne compromettez donc pas votre alimentation dans le processus.

La protéine A1 se trouve dans le lait des races de vaches Ayrshire, British Shorthorn, Holstein et Fresian. C’est-à-dire ceux du nord de l’Europe. De son côté, la protéine A2 se retrouve dans le lait des races de vaches Charolaise, Guernesey, Jersey et Limousin. En général, celles qui viennent du sud de la France et des îles anglo-normandes.

Lait A1 versus lait A2: Conclusion

Pour conclure, rappelons que la présence des deux protéines dans le lait est tout à fait naturelle. La protéine A2 est présente en lui depuis des millénaires. C n’est que lors d’une récente mutation que de nombreuses vaches ont manifesté la protéine A1.

Gardez également à l’esprit que The a2 Milk Company a le monopole du lait avec protéine A2, et se charge de promouvoir son produit par le biais d’études et de publicités. Faites votre choix en fonction de ce dernier, et rappelez-vous qu’il existe également des alternatives végétales disponibles sur le marché.



  • Becker A, Hempel G, Grecksch G, Matthies H. Effects of beta-casomorphin derivatives on gastrointestinal transit in mice. Biomed Biochim Acta. 1990;49(11):1203-7.
  • Birgisdottir BE, Hill JP, Thorsson AV, Thorsdottir I. Lower consumption of cow milk protein A1 beta-casein at 2 years of age, rather than consumption among 11- to 14-year-old adolescents, may explain the lower incidence of type 1 diabetes in Iceland than in Scandinavia. Ann Nutr Metab. 2006;50(3):177-83.
  • Claustre J, Toumi F, Trompette A, Jourdan G, Guignard H, Chayvialle JA, Plaisancié P. Effects of peptides derived from dietary proteins on mucus secretion in rat jejunum. Am J Physiol Gastrointest Liver Physiol. 2002 Sep;283(3):G521-8.
  • Defilippi C, Gomez E, Charlin V, Silva C. Inhibition of small intestinal motility by casein: a role of beta casomorphins? Nutrition. 1995 Nov-Dec;11(6):751-4.
  • Elitsur Y, Luk GD. Beta-casomorphin (BCM) and human colonic lamina propria lymphocyte proliferation. Clin Exp Immunol. 1991 Sep;85(3):493-7.
  • Hohmann LG, Yin T, Schweizer H, Giambra IJ, König S, Scholz AM. Comparative Effects of Milk Containing A1 versus A2 β-Casein on Health, Growth and β-Casomorphin-7 Level in Plasma of Neonatal Dairy Calves. Animals (Basel). 2020;11(1):55. Published 2020 Dec 30.
  • Jianqin S, Leiming X, Lu X, Yelland GW, Ni J, Clarke AJ. Effects of milk containing only A2 beta casein versus milk containing both A1 and A2 beta casein proteins on gastrointestinal physiology, symptoms of discomfort, and cognitive behavior of people with self-reported intolerance to traditional cows’ milk [published correction appears in Nutr J. 2016;15(1):45]. Nutr J. 2016;15:35. Published 2016 Apr 2.
  • McLachlan CN. beta-casein A1, ischaemic heart disease mortality, and other illnesses. Med Hypotheses. 2001 Feb;56(2):262-72.

Los contenidos de esta publicación se redactan solo con fines informativos. En ningún momento pueden servir para facilitar o sustituir diagnósticos, tratamientos o recomentaciones provenientes de un profesional. Consulta con tu especialista de confianza ante cualquier duda y busca su aprobación antes de iniciar o someterse a cualquier procedimiento.