Dermatite: facteurs de risque, types et mesures de prévention

La dermatite est une affection cutanée qui apparaît généralement chez les nourrissons ou les jeunes enfants et peut durer jusqu'à l'âge adulte. Découvrez-en davantage sur ses causes, les symptômes et les traitements de cette éruption cutanée.
Dermatite: facteurs de risque, types et mesures de prévention

Écrit par Gilberto Sánchez, 13 août, 2021

Dernière mise à jour : 13 août, 2021

La dermatite est une réaction allergique cutanée qui provoque des symptômes tels que:

  • Rougeur de la peau.
  • Démangeaisons ou prurit.
  • Squames.
  • Formation de cloques remplies de liquide clair, qui peuvent apparaître dans certaines zones du corps.

Cette maladie peut apparaître à tout âge. Dans le cas des bébés, elle peut se développer en raison d’une allergie ou d’un contact de la couche avec la peau, d’une irritation due à la transpiration ou au contact de toute substance étrangère. Dans d’autres cas, elle peut être la conséquence de:

  • Effet secondaire de tout médicament.
  • Mauvaise circulation sanguine.
  • Peau très sèche.

Cette pathologie n’a pas toujours de remède. Son traitement dépend donc de la cause. En général, le traitement est effectué avec des médicaments ou des crèmes prescrits par le dermatologue.

Facteurs de risque de la dermatite

Il existe de nombreux facteurs de risque de développer une dermatite. En fonction de ceux-ci, nous pouvons même développer un type spécifique de maladie:

  • Âge: Elle peut survenir à tout âge, mais la dermatite atopique ou l’eczéma sont plus fréquents pendant l’allaitement.
dermatite du nourrisson.

  • Allergies et asthme: Les personnes ayant des antécédents d’eczéma, d’allergies, de rhinite allergique saisonnière ou d’asthme sont plus susceptibles de développer une dermatite atopique.
  • Profession: Les emplois dans lesquels il y a un contact avec des métaux, des solvants ou des produits de nettoyage augmentent le risque de dermatite de contact. Le travail dans le milieu de la santé est également associé à l’eczéma.
  • Maladies: Il existe un risque de dermatite séborrhéique en présence de certaines maladies, comme l’insuffisance cardiaque congestive, la maladie de Parkinson ou le VIH.

Classification de la dermatite

Les principaux types de dermatites sont identifiés en fonction de leurs manifestations cliniques. Voici les différents types qui existent:

1. Dermatite atopique

La dermatite atopique est un type de dermatite chronique. Elle se caractérise par des lésions rouge grisâtre qui démangent et parfois pèlent, en particulier dans les plis cutanés.

Elle peut se contrôler avec des médicaments antihistaminiques, tels que la loratadine ou la cetirizine, ainsi que des hydratants ou des stéroïdes, tels que la bétaméthasone. Les médicaments doivent toujours être utilisés sous surveillance médicale.

2. Dermatite séborrhéique

La dermatite séborrhéique est un type d’inflammation qui provoque une rougeur ou une desquamation de la peau, en particulier sur le cuir chevelu. Elle est également connue sous le nom de séborrhée ou pellicules. Elle se traite avec les éléments suivants:

  • Shampooing antipelliculaire.
  • Onguents qui aident à régénérer et hydrater la peau.
  • Onguents corticostéroïdes.
Un homme qui regarde ses cheveux dans un miroir.

3. Dermatite herpétiforme

La dermatite herpétiforme est causée par une intolérance au gluten. Elle se caractérise par de petites cloques qui provoquent une forte sensation de brûlure et des démangeaisons. Le traitement doit être fait avec un régime sans gluten et l’ingestion de médicaments tels que Dapsone.

4. Dermatite ocre

La dermatite ocre se caractérise par une coloration foncée ou brune sur les jambes et les chevilles, généralement associée à la présence de varices. Le traitement est généralement non pharmacologique. Des mesures antithrombotiques sont utilisées telles que:

  • Utilisation de bas élastiques.
  • Élévation des jambes.

5. Dermatite de contact

Elle se caractérise par l’apparition de cloques, de démangeaisons et de rougeurs dans les zones de la peau qui étaient en contact direct avec une substance irritante. Une partie du traitement consiste à éviter le contact entre la peau et la substance allergène.

6. Dermatite exfoliative

C’est l’une des formes les plus graves de dermatite. Elle se caractérise par l’apparition de larges zones de desquamation et de rougeur sur la poitrine, les bras, les pieds ou les jambes. Généralement, il est nécessaire pour la personne hospitalisée d’appliquer des corticoïdes, tels que la bétaméthasone ou la dexaméthasone, directement par voie intraveineuse.

Autres types

En plus des types décrits ci-dessus, il existe encore d’autres types courants de dermatite, à savoir:

  • Dermatite du nourrisson: également connue sous le nom d’érythème fessier. Elle se caractérise par une irritation de la peau du bébé recouverte par la couche, due à son contact avec le plastique de la couche.
  • Périorale: elle se caractérise par l’apparition de taches irrégulières roses ou rouges sur la peau ou autour de la bouche. Elle est plus fréquente chez les femmes entre 20 et 45 ans.
  • Nummulaire : elle consiste en l’apparition de taches arrondies qui brûlent et démangent. Ensuite, elles évoluent en cloques puis en croûtes. C’est parce que la peau devient sèche. Parfois, cela est également dû à des infections bactériennes, qui peuvent être traitées avec des antibiotiques, des crèmes et des injections de corticostéroïdes.

Il est toujours recommandé de consulter un dermatologue pour poser le bon diagnostic du problème et indiquer le traitement approprié.

A quel moment consulter votre médecin?

Il est préférable de consulter votre médecin, notamment dans les cas suivants:

  • Vous êtes si dérangé que les heures de sommeil et les activités quotidiennes en sont affectées.
  • Votre peau vous fait mal.
  • Vous soupçonnez une infection cutanée.
  • Vous avez pris des mesures de soins personnels et n’avez obtenu aucun résultat.

La prévention

  • Prendre un bain ou une douche rapide. La douche ou le bain doivent durer entre 5 à 10 minutes. De plus, il est préférable d’utiliser de l’eau tiède au lieu de l’eau chaude. L’huile de bain peut également être utile.
  • Utiliser des produits de nettoyage qui ne contiennent pas de savon ou qui contiennent des savons doux. Choisir des produits de nettoyage sans savon et sans parfum. Certains savons peuvent assécher votre peau.
  • Se sécher soigneusement. Après le bain, sécher rapidement la peau en la frottant avec les paumes des mains ou utiliser une serviette douce et se sécher en tapotant.
  • Hydrater sa peau. Pendant que la peau est encore humide, l’hydrater avec de l’huile ou de la crème. Essayer différents produits jusqu’à trouver celui qui vous convient le mieux. Idéalement, le meilleur produit sera un produit sûr, efficace, abordable et non parfumé.
Cela pourrait vous intéresser ...
Boutons de fièvre: symptômes, causes et soins
Muy SaludLisez-le dans Muy Salud
Boutons de fièvre: symptômes, causes et soins

Les boutons de fièvre peuvent être très gênants et ont tendance à se reproduire..Quelles sont leurs causes? Existe-t-il un traitement? etc.