Comment vivre avec l'arthrite? Quelques conseils à appliquer

Vivre avec l'arthrite ne devrait pas présenter une perspective négative pour l'avenir. Voyons ce que vous pouvez faire pour mieux vivre avec la maladie.
Comment vivre avec l'arthrite? Quelques conseils à appliquer

Écrit par Josberth Johan Benitez Colmenares, 29 juillet, 2021

Dernière mise à jour : 29 juillet, 2021

Vivre avec l’arthrite n’est pas facile pour les patients diagnostiqués. L’adhésion au traitement est ce qui permet de faire face à la maladie.

En général, ce sont les patients les plus jeunes et les plus actifs qui font face à la maladie. Faire face à la gestion de l’arthrite à travers différents aspects est la clé pour vivre avec elle dans tous les sens du terme. Les chercheurs s’accordent à dire que la maladie change complètement la qualité de vie.

Soins physiques pour la gestion de l’arthrite

La première chose à laquelle vous pensez est que vivre avec l’arthrite implique des limitations physiques dans votre mode de vie. La douleur, les œdèmes ainsi que la raideur peuvent vous empêcher de faire des activités simples, comme la vaisselle, prendre une bouteille d’eau ou vous pencher pour ramasser quelque chose par terre.

En principe, le traitement indiqué par le spécialiste vise à contrecarrer cela. Mais il y a également d’autres choses que l’on peut appliquer soi-même.

Faire des exercices

Il existe des preuves solides qu’un programme d’exercice est utile dans la gestion de la maladie. L’activité physique peut vous aider de différentes manières. Soulignons les points suivants :

  • Le sport aide à perdre ou à maintenir un poids sain (ce qui signifie moins de charge sur les articulations).
  • Il améliore l’humeur.
  • Il renforce les muscles pour mieux exécuter les mouvements
  • Par ailleurs, il aide à maintenir la fonction articulaire.
  • Enfin, il aide à réguler les niveaux de stress, qui sont liés à l’aggravation des symptômes.

Les études et recherches à cet égard confirment que les bienfaits se manifestent aussi bien chez les jeunes que chez les adultes. Vous pouvez choisir n’importe quel type d’exercice, bien que nous suggérons des exercices d’intensité faible ou moyenne. La marche, le jogging, la natation et le vélo sont les meilleures options.

Un couple qui font de l'exercice ensemble.

Alimentation

Une étude publiée dans la revue Nutrients en 2020 suggère que les habitudes alimentaires ont un impact direct sur l’évolution de l’arthrite. Plus particulièrement dans la polyarthrite rhumatoïde. Par exemple, la consommation de viande rouge et de sel est associée à un pronostic défavorable et à l’apport d’acides gras polyinsaturés ayant un rôle protecteur.

Cela ne signifie pas, bien sûr, que vous devez éviter de manger certains groupes d’aliments. Toutefois, il est essentiel  de les réduire dans votre alimentation. Pour de meilleurs résultats, consultez un nutritionniste.

En complément de ces deux vecteurs de soins physiques, essayez de respecter les heures de sommeil et de faire des pauses dès l’apparition des symptômes. Si vous tenez compte de tout cela, vous pourrez améliorer votre quotidien avec l’arthrite.

L’importance du soutien psychosocial pour vivre avec l’arthrite

Les experts suggèrent que le diagnostic de la maladie conditionne le bien-être psychosocial des patients. Des cadres de dépression, de stress, d’anxiété et de pessimisme se développent souvent au fur et à mesure de la progression de la maladie. Bien évidemment, cela a également un impact direct sur l’aggravation des symptômes.

Travailler sur le plan émotionnel fait donc partie de l’objectif “vivre avec l’arthrite”. Il est possible d’y faire face à partir de plusieurs points : discussions avec la famille sur les pronostics de la maladie, séances avec un psychologue pour consolider l’assimilation du diagnostic ou chercher de l’aide dans des groupes de soutien.

Quelle que soit la méthode choisie, l’important est de ne pas abandonner son bien-être émotionnel. Les patients qui y travaillent ont une plus grande adhérence aux médicaments et des perspectives plus optimistes quant à leur état.

Conseils pour vivre avec l’arthrite

Les lignes directrices ci-dessus s’appliquent à tout type de manifestation de l’arthrite. En général, un ensemble de conseils est proposé selon le type d’arthrite.

Harvard Health Publishing recommande ce qui suit pour les patients diagnostiqués :

  • Apporter des modifications à la maison : les barres d’appui, la suppression des échelons supplémentaires et l’utilisation de tapis qui favorisent la friction ne sont que quelques-uns à considérer. Réorganiser les tables, les chaises et les meubles pour faciliter le transport, ranger les articles dans des endroits faciles d’accès. Puis garder à portée de main plusieurs articles du quotidien dans différents endroits.
  • Simplifier les activités quotidiennes : éviter de faire des choses inutiles qui demandent beaucoup d’efforts. Si vous pouvez vous le permettre, engager un tiers pour faire le gros du travail.
  • Penser à utiliser un support supplémentaire : comme une canne, qui peut vous donner plus d’équilibre lorsque vous marchez à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. Gardez ce support à proximité dans chacun de vos gestes et déplacements.
  • Éviter les situations stressantes : ouvrir un bocal peut devenir un supplice qui augmentera inutilement le niveau de stress. Acheter donc des articles plus faciles à gérer.
Une femme souffrant d'arthrite descend les escaliers.

Comment vivre avec l’arthrite?

L’étape la plus importante pour vivre avec l’arthrite est d’assimiler la maladie. Discutez avec votre spécialiste du pronostic réel de la maladie, faites des recherches à ce sujet. De même, faites attention à la progression des symptômes et découvrez des méthodes palliatives spécifiques à votre variante.

Plus vos connaissances sont pointues, plus vous pourrez anticiper les faits et apprendre à vivre avec l’arthrite. Au cours de ce processus, incluez la famille et les amis de votre entourage proche qui peuvent vous aider à surmonter la peur et l’angoisse. Enfin, il est très important de suivre les instructions du médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Arthrite et bursite: les principales différences entre les deux maladies
Muy SaludLisez-le dans Muy Salud
Arthrite et bursite: les principales différences entre les deux maladies

Malgré certaines similitudes, il existe de nombreuses différences entre l'arthrite et la bursite..Qu'est-ce qui les distingue?



  • Gioia C, Lucchino B, Tarsitano MG, Iannuccelli C, Di Franco M. Dietary Habits and Nutrition in Rheumatoid Arthritis: Can Diet Influence Disease Development and Clinical Manifestations? 2020 May 18;12(5):1456.
  • Long AR, Rouster-Stevens KA. The role of exercise therapy in the management of juvenile idiopathic arthritis. Curr Opin Rheumatol. 2010 Mar;22(2):213-7.
  • McPherson KM, Brander P, Taylor WJ, McNaughton HK. Living with arthritis–what is important? Disabil Rehabil. 2001 Nov 10;23(16):706-21.
  • Suomi R, Collier D. Effects of arthritis exercise programs on functional fitness and perceived activities of daily living measures in older adults with arthritis. Arch Phys Med Rehabil. 2003 Nov;84(11):1589-94.
  • Treharne GJ, Kitas GD, Lyons AC, Booth DA. Well-being in rheumatoid arthritis: the effects of disease duration and psychosocial factors. J Health Psychol. 2005 May;10(3):457-74.
  • van den Ende CH, Breedveld FC, le Cessie S, Dijkmans BA, de Mug AW, Hazes JM. Effect of intensive exercise on patients with active rheumatoid arthritis: a randomised clinical trial. Ann Rheum Dis. 2000 Aug;59(8):615-21.