Diarrhée: symptômes, causes et traitement

La diarrhée est un problème de santé courant qui n'a généralement pas de conséquences graves chez les adultes en bonne santé, mais elle peut être mortelle chez les jeunes enfants. Découvrez ses symptômes, ses causes et son traitement ci-dessous.

Les troubles gastro-intestinaux sont un problème courant dans la société d’aujourd’hui et personne n’en est exempt. L’un des symptômes typiques de ce type de pathologie est la diarrhée. Ses caractéristiques sont très variables et peuvent disparaître au bout de quelques jours ou durer plusieurs semaines.

La diarrhée se définit comme une augmentation de la quantité et de la fréquence des selles, qui doivent peser plus de 250 grammes par jour et avoir une consistance liquide, molle ou pâteuse. Ce symptôme représente un grand danger pour les jeunes enfants, étant la deuxième cause de mortalité mondiale chez les enfants de moins de 5 ans, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les personnes qui souffrent de ce symptôme perdent beaucoup de liquide en raison de l’augmentation de la quantité de selles quotidiennes, elles sont donc sujettes à une déshydratation sévère. En outre, il existe également un risque de souffrir d’acidose métabolique, d’hypokaliémie ou d’hypomagnésémie, en raison de la perte d’électrolytes.

Quelles sont les causes de la diarrhée?

Afin d’identifier les causes les plus fréquentes de ce symptôme, il convient de le diviser en 2 groupes en fonction de sa durée. En ce sens, la diarrhée aiguë durera moins de 2 semaines, tandis que la diarrhée chronique durera plus longtemps, avec des défaillances asymptomatiques.

La forme aiguë de présentation est la plus fréquente de toutes, apparaissant à la suite d’infections virales, parasitaires ou bactériennes dans la plupart des cas. L’une de ces infections est la gastroentérite, qui est généralement causée par divers virus appartenant à la famille des norovirus.

D’autre part, la gastro-entérite est également causée par des bactéries telles que Escherichia coli et par des parasites tels que Giardia intestinalis. Tous ces micro-organismes contaminent les sources de nourriture et d’eau, de sorte qu’ils peuvent être ingérés par les êtres humains. Les autres causes courantes de diarrhée aiguë sont les suivantes:

  • Ingestion de médicaments tels que les antibiotiques.
  • Intolérance au lactose.
  • Consommation excessive de fructose.
  • Certaines chirurgies abdominales.

La présence de diarrhée chronique est moins fréquente et on estime qu’elle affecte un peu plus de 5% de la population mondiale. Cette forme de présentation est une indication claire de l’existence d’un problème intestinal, parmi lesquels se distinguent les suivants:

  • Maladie de Crohn.
  • Rectocolite hémorragique
  • Maladie cœliaque.
  • Syndrome de l’intestin irritable
  • Cancer du côlon.
L'osmose est un mécanisme par lequel un grand nombre de cas de diarrhée surviennent.

Types de diarrhée

Selon sa physiopathologie, la diarrhée peut se diviser en 4 types différents. Chacun d’entre eux a son propre mécanisme de production, en outre, les selles ont également des caractéristiques spécifiques qui aident le spécialiste lors du diagnostic.

Inflammatoire

De nombreux micro-organismes ont la capacité d’envahir la muqueuse intestinale, produisant ainsi une diarrhée inflammatoire. Les agents pathogènes peuvent pénétrer dans les cellules épithéliales de la muqueuse et, une fois à l’intérieur, provoquer leur destruction.

Ce processus entraînera une augmentation du liquide dans la lumière intestinale. De plus, le système immunitaire sera également activé, ce qui favorisera l’inflammation. De cette façon, les selles seront aqueuses, avec la présence de sang et de mucus, un produit de l’inflammation.

Sécrétoire

Certaines bactéries sont capables de produire diverses toxines qui altèrent la bonne absorption de l’eau par les cellules intestinales. Un exemple de ceci est Vibrio cholerae (agent causal du choléra), capable de produire une substance qui génère l’ouverture des canaux de chlore, augmentant alors la sécrétion de fluides dans la lumière intestinale.

En revanche, certaines souches d’Escherichia coli peuvent produire une toxine qui empêche l’absorption d’eau, provoquant ainsi une diarrhée sécrétoire. Les caractéristiques des selles sont indéniables, car elles sont liquides, sans présence de mucus ou de sang.

Osmotique

La diarrhée osmotique est caractérisée par la présence d’un soluté de haute densité dans la lumière intestinale, qui ne peut pas être absorbé par les cellules muqueuses. La concentration élevée dans la lumière intestinale attirera l’eau contenue dans les cellules par un processus appelé osmose.

Cette forme de présentation est caractéristique des patients intolérants au lactose ou présentant certaines infections parasitaires. De cette manière, les selles peuvent être aqueuses ou pâteuses et avec la présence de mucus dans certains cas.

La diarrhée osmotique peut même être déclenchée par certaines boissons commerciales.

Mécanique

Elle se caractérise par une augmentation de la motricité intestinale avec une augmentation du péristaltisme. Cela entraînera une plus grande selle et une augmentation du nombre de selles par jour. Ce type de diarrhée survient dans des maladies telles que le syndrome du côlon irritable et l’hyperthyroïdie.

Symptômes

Il est important de préciser que la diarrhée est un symptôme et non une maladie. La durée du tableau clinique peut varier selon qu’il s’agit d’une pathologie aiguë ou chronique. Néanmoins, elle disparaît généralement après quelques jours dans la plupart des cas.

Les caractéristiques des selles sont également différentes et dépendront des mécanismes de production mentionnés ci-dessus ainsi que de l’agent causal. Il est important de noter que les patients souffrant de diarrhée peuvent également signaler certains des symptômes suivants:

  • Crampes et douleurs abdominales.
  • Maladie.
  • Vomissement.
  • Fièvre.
  • Besoin urgent de déféquer.

Un cas de diarrhée abondante peut déshydrater rapidement les patients, surtout s’il s’agit d’enfants ou de personnes ayant une pathologie antérieure. Par conséquent, il est important de prêter attention à tout symptôme de déshydratation, en particulier l’apparition d’altérations de la conscience.

Des douleurs abdominales surviennent dans la plupart des cas de diarrhée.

Diagnostic

L’objectif du spécialiste sera d’identifier la cause du symptôme lui-même afin d’indiquer un traitement efficace. Il sera donc nécessaire de s’enquérir des circonstances de son apparition. En ce sens, le médecin posera des questions sur les voyages effectués, les aliments et les médicaments consommés.

Le spécialiste doit également poser des questions sur les selles, car ses caractéristiques telles que la fréquence, la consistance, la couleur et la présence de mucus ou de sang aideront au diagnostic. Enfin, il est courant qu’un examen des selles soit ordonné pour rechercher des bactéries, des parasites ou d’autres signes de maladie.

Traitement de la diarrhée

Malheureusement, il n’existe pas de traitement spécifique de la diarrhée, le traitement à suivre consiste donc à traiter la pathologie sous-jacente et à prévenir les complications. En ce sens, l’Association espagnole de pédiatrie recommande la réhydratation par voie orale plutôt que par voie intraveineuse.

Une réhydratation orale adéquate minimisera la perte de liquides et d’électrolytes, évitant ainsi de multiples complications. Il a également été démontré que l’utilisation de probiotiques permet de réduire les effets de la diarrhée et favorise sa disparition.

D’autre part, les médicaments qui inhibent la motilité intestinale peuvent être utilisés par les adultes pour diminuer la fréquence des selles. Cependant, leur utilité n’a pas été prouvée chez les enfants.

Médicaments naturels

Il existe plusieurs plantes et composés naturels qui peuvent aider à traiter la diarrhée, la camomille étant l’un d’entre eux. Certaines études montrent que cette plante a des propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques et bactériostatiques. Par conséquent, une tisane à la camomille peut aider à soulager les symptômes de la gastro-entérite.

En outre, cet article de synthèse a souligné le fait que l’ingestion d’eau de riz peut aider à réhydrater le patient et à réduire la durée de la diarrhée dans des maladies telles que le choléra.

La diarrhée: un problème de santé évitable

La plupart des cas de diarrhée dans le monde sont causés par des infections virales, bactériennes ou parasitaires. Par conséquent, des mesures simples telles que le lavage des mains avant de manger, une cuisson complète des aliments et une bonne hygiène réduisent la probabilité de souffrir de ce symptôme.

Lorsque vous voyagez dans des pays aux conditions sanitaires médiocres, il est conseillé de ne boire que de l’eau en bouteille et de nettoyer les aliments ingérés. D’autre part, il existe plusieurs vaccins qui doivent être appliqués chez les enfants pour prévenir les maladies diarrhéiques.

Enfin, la diarrhée n’est généralement pas un signe d’avertissement chez les adultes en bonne santé. En revanche, un médecin doit être consulté en cas de forte fièvre, de sang dans les selles ou de selles très fréquentes. Par ailleurs, lorsque le symptôme apparaît chez l’enfant, une attention médicale doit être recherchée immédiatement, afin d’éviter la déshydratation.

  • Acuña R. Diarrea aguda. Revista Médica Clínica Las Condes. 2015;26(5):676-686.
  • Díaz Mora J, Echezuria L, Petit de Molero N, Cardozo M, Arias A, Rísquez A. Diarrea Aguda: Epidemiología, concepto, clasificación, clínica, diagnóstico, vacuna contra Rotavirus. Archivos Venezolanos de Puericultura y Pediatría. 2014; 77(1): 29-40.
  • Román Riechmann E, Barrio Torres J, López Rodríguez J. Diarrea aguda. Protocolos diagnóstico-terapéuticos de Gastroenterología, Hepatología y Nutrición Pediátrica SEGHNP-AEP. Documento disponible online en: https://www.aeped.es/sites/default/files/documentos/diarrea_ag.pdf.
  • Fernández-Bañares F, Accarino A, Balboa A, Domènech E, Esteve M, Garcia-Planella E et al. Diarrea crónica: definición, clasificación y diagnóstico. Gastroenterología y Hepatología. 2016;39(8):535-559.
  • De Truchis P, de Truchis A. Diarrhées aiguës infectieuses [Acute infectious diarrhea]. Presse Med. 2007 Apr;36(4 Pt 2):695-705.
  • Allen SJ, Martinez EG, Gregorio GV, Dans LF. Probiotics for treating acute infectious diarrhoea. Cochrane Database Syst Rev. 2010 Nov 10;2010(11):CD003048.