7 astuces pour générer davantage de dopamine

La dopamine est un neurotransmetteur du système nerveux central utilisé par les neurones pour communiquer entre eux. Il est lié aux sentiments de bien-être et d'attention.
7 astuces pour générer davantage de dopamine

Écrit par Aylin Stefany Rodriguez Vinasco, 11 avril, 2021

Dernière mise à jour : 11 avril, 2021

Bien qu’elle traverse naturellement le corps, il existe certaines clés pour générer plus de dopamine. Cela améliore les processus cérébraux liés à vos émotions, à votre attention, à votre motivation et à d’autres sentiments de bien-être. De plus, ce neurotransmetteur participe à des fonctions telles que le comportement moteur et la communication neuroendocrinienne.

Il est synthétisé à travers la L-tyrosine, l’un des 20 acides aminés non essentiels présents dans les protéines qui soulage le stress, les maux de tête et les tensions musculaires, entre autres. Selon divers articles scientifiques, 5 types de récepteurs de la dopamine répartis dans le système nerveux central (SNC) ont été identifiés.

Pourquoi la dopamine est-elle importante?

Les clés pour générer plus de dopamine sont importantes.

Comme vous pouvez le voir, la dopamine participe aux processus vitaux liés au SNC. En plus de participer au mieux-être lors de certaines tâches. C’est pourquoi elle est communément appelée l’hormone du bonheur. Elle intervient dans le bon fonctionnement du cerveau. Il est donc très important de stimuler sa production.

Dopamine et Parkinson

Des études ont déterminé qu’il existe une relation étroite entre la dopamine et la maladie de Parkinson, une maladie dégénérative du SNC. Selon les découvertes scientifiques, cette maladie est causée par une réduction de la neurotransmission dopaminergique dans les noyaux gris centraux.

Cela serait lié à la mort de plus de 80% des neurones dopaminergiques présents dans la substance noire du cerveau.

Dopamine et TDAH

Le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) est un problème neurodéveloppemental qui survient fréquemment dans l’enfance et dure généralement jusqu’à l’âge adulte. Comme son nom l’indique, il est lié aux problèmes de maintien de l’attention et de contrôle des comportements impulsifs.

La recherche a montré qu’il existe une forte relation entre ce trouble et un faible niveau de dopamine. Plus précisément, il y a une diminution des récepteurs de la dopamine dans le cerveau et une altération de son processus de neurotransmission.

Les 7 clés pour générer plus de dopamine

Maintenant que vous reconnaissez l’importance de la dopamine, au-delà des sensations telles que le bonheur avec lesquelles ce neurotransmetteur est si étroitement lié, il est temps de connaître les clés par lesquelles il est possible de générer davantage de dopamine dans le corps:

1. Exercice

La sensation de bien-être ressentie après avoir atteint un objectif va au-delà d’un sentiment de bien-être. C’est quelque chose qui est déterminé d’un point de vue neurobiologique et agit comme un système de récompense. La dopamine est impliquée dans ce processus.

Sachant que lorsque vous faites de l’exercice, vous prévoyez d’accomplir une routine ou de battre un record personnel, lorsque vous travaillez pour l’atteindre vous ressentez ce sentiment d’un objectif accompli.

Dans ce cas, la récompense est de réaliser ce que vous vouliez. À ce moment-là, vous stimulez la dopamine.

D’autre part, comme des études scientifiques l’ont prouvé, l’exercice stimule les niveaux de différentes substances dans le corps, l’une d’entre elles est la dopamine. Cela peut se produire en raison d’une augmentation des niveaux d’acidité dans le sang.

2. Pratique du yoga

La pratique de techniques de méditation comme le yoga produit une augmentation de la dopamine et de l’ocytocine, des neurotransmetteurs qui nous rendent heureux et détendus. De plus, la méditation nous aide à maintenir le flux libre et continu de dopamine en balayant les processus mentaux tels que la tension, la peur ou la tristesse.

En effet, des études sur les alternatives au traitement du TDAH ont montré que le yoga était une excellente option. Ceci en tenant compte du fait que cette pratique augmente les niveaux de dopamine, dont le dysfonctionnement serait à l’origine de ce trouble neurodéveloppemental.

3. Écouter de la musique

La science a prouvé que la musique stimule différents processus cérébraux. Lorsque vous écoutez votre chanson préférée, vous ressentez différentes sensations qui ne sont rien de plus qu’une réponse à ce qui se passe dans votre cerveau au niveau chimique.

Parmi ces sensations, vous ressentez de l’excitation, une augmentation de la pression artérielle et même une tension musculaire. Cela est dû à l’augmentation de l’adrénaline. À cette sensation s’ajoute le plaisir que vous ressentez en écoutant votre chanson préférée, qui n’est rien de plus qu’une augmentation substantielle de la sécrétion de dopamine.

Par conséquent, lorsque vous vous sentez stressé ou triste, écoutez votre chanson préférée pour stimuler la production de dopamine. En plus de vous sentir heureux, vous vous sentirez détendu.

4. Faire des listes de choses à faire

Ce point a beaucoup à voir avec le processus de récompense, le même qui agit dans des actions telles que la pratique d’un exercice. Dans le noyau accumbens se trouvent un grand nombre de neurones dotés de récepteurs dopaminergiques, responsables de la production de réponses de récompense.

Lorsque la synapse est faite entre ces neurones, le stimulus est libéré, augmentant la dopamine et générant du plaisir. En dressant une liste de tâches et en les rayant au fur et à mesure que vous vous apprêtez à les accomplir, une grande quantité de dopamine est sécrétée. Cette décharge est interprétée par le corps comme une récompense pour le stimulus positif.

En plus de ressentir du plaisir, au moment où cela se produit, des informations sont stockées dans le cerveau, dont nous pouvons nous souvenir plus tard et qui sont constituées comme l’expérience que nous acquérons lorsque nous répétons les actions.

5. Éviter de consommer du café ou du sucre

Les clés pour générer plus de dopamine comprennent la limitation des aliments.

Des études ont montré que le café et le sucre sont des substances addictives. Si, en principe, leur consommation stimule la production de dopamine, elle altère à long terme ses circuits neuronaux. Cela peut entraîner une dépendance qui perturbe l’absorption normale de ce neurotransmetteur.

C’est la même chose avec les drogues, quand quelqu’un les essaie pour la première fois, une bonne charge de dopamine est libérée qui produit du plaisir. Cela survient chaque fois que cette substance est testée. En effet, la dopamine favorise la répétition de comportements qu’elle considère comme nouveaux et attrayants.

Bien que la nourriture produise également du plaisir, des études ont indiqué que la sensation disparaît dans les tests ultérieurs. Même si l’acte de manger est toujours considéré par l’individu comme délicieux.

6. Manger sainement

Comme nous l’avons mentionné précédemment, manger nous donne du plaisir en libérant de la dopamine. Cependant, il faut être prudent car certains aliments peuvent générer une dépendance. C’est le cas du sucre, du café, du thé et du chocolat, entre autres.

Lorsque vous mangez sainement et consommez des fruits comme la pastèque, la banane, l’avocat et les myrtilles, la sécrétion de ce neurotransmetteur est stimulée, car ils sont riches en tyrosine. Comme nous l’avons souligné précédemment, la dopamine est synthétisée à partir de cet acide aminé.

La viande, le poisson et les œufs sont également une bonne source de tyrosine, il est donc nécessaire de les inclure dans votre alimentation.

7. Dire adieu au stress

La dopamine, ainsi que d’autres substances telles que l’acide gamma-aminobutyrique ou le GABA, agissent comme des contrôleurs du stress. Cependant, des études indiquent que lorsque des épisodes surviennent où les niveaux de stress sont trop élevés, un déséquilibre neurochimique se produit dans ces molécules.

Au fil du temps, cet état pourrait inhiber la libération de dopamine, nous conduisant à éprouver une tristesse chronique ou une dépression. Certaines techniques de méditation comme le yoga peuvent vous aider à augmenter votre taux de dopamine.

Identifier ses propres clés pour générer plus de dopamine

Nous avons présenté 7 clés pour générer plus de dopamine, mais il est possible que vous trouviez vos propres clés. En outre, vous pouvez essayer d’être plus généreux et reconnaissant, ou de travailler davantage en équipe, car cela génère des récompenses sociales. Enfin, vous pouvez également apprendre de nouvelles choses, stimuler votre créativité et tomber amoureux, par exemple.

Cela pourrait vous intéresser ...
Dépendance aux nouvelles technologies
Muy Salud
Lisez-le dans Muy Salud
Dépendance aux nouvelles technologies

La dépendance aux nouvelles technologies engendre des conséquences psychologiques considérables..Quelles sont-elles? Comment les traiter? etc..