État de flux: en quoi consiste-t-il et comment l'atteindre?

L'état de flux dépend beaucoup de la personne. Par exemple, certains y parviennent en jouant d'un instrument tandis que d'autres y parviennent en méditant silencieusement.
État de flux: en quoi consiste-t-il et comment l'atteindre?

Dernière mise à jour : 24 mars, 2021

L’état de flux ou le flow survient lorsque l’on s’immerge dans une activité ou une tâche qui nous amène à perdre la notion du temps. Cela fait référence au plaisir de faire quelque chose qui nous fait oublier tout ce qui nous entoure. Il n’y a que nous et ce que nous faisons.

Il s’agit d’un concept largement utilisé et proposé par le psychologue Mihály Csikszentmihályi en 1975 qui fut ensuite utilisé dans différents domaines, notamment en psychologie positive.

Pour ce professionnel, l’état de flux est un «sentiment que nos propres capacités sont adéquates pour faire face aux défis qui nous sont présentés, une activité orientée vers certains objectifs et régulée par des normes qui, en plus, nous offre des indices clairs pour savoir si nous allons bien. ”

A quoi correspond l’état de flux ou le flow?

Tel que l’a décrit son prédécesseur, l’état de flux amène les gens à éprouver un sentiment de plaisir et de libération tout en s’engageant dans une activité qui stimule généralement leurs capacités et leurs talents. En plus de générer cette distorsion du temps, le flow stimule la créativité et la productivité.

Voici quelques conseils qui vous amèneront à mieux identifier les moments où vous avez atteint cet état:

  • Vous concentrez votre attention sur l’activité que vous faites.
  • Vous ressentez un degré élevé de concentration.
  • Quelle que soit l’activité que vous faites, vous sentez qu’elle est enrichissante et agréable.
  • Le temps passe sans que vous vous en rendiez compte.
  • Vous sentez que vous êtes le meilleur dans cette activité.
  • Vous avez le sentiment que même si l’effort mis dans la tâche est faible ou nul, vous le faites toujours mieux que quiconque.
  • Il n’y a pas de place pour la fatigue ou l’épuisement mental.
Certains atteignent l'état d'écoulement en jouant des instruments.

Quels sont les avantages d’atteindre l’état de flux?

Même si, jusqu’à présent il semble que l’état de flux ne puisse être atteint que dans les activités qui suscitent de l’intérêt, il s’avère que ce n’est pas le cas. Le plus grand avantage d’apprendre à atteindre l’état de flux réside dans l’amélioration de notre état de concentration dans n’importe quelle activité. Tout cela consiste à laisser ce niveau de concentration contrôler notre esprit.

Les athlètes d’élite qui ont participé à diverses études sur la manifestation de cet état en sont un exemple clair. Ces personnes doivent atteindre un état de concentration tel qu’il leur permette d’obtenir de bons résultats grâce à leurs performances.

Par exemple, les joueurs de football estiment que 90 minutes sur le terrain ne sont que de précieuses secondes dont ils doivent profiter pour marquer des buts.

En plus de maîtriser votre mental pour vous concentrer et effectuer plus efficacement les tâches proposées, vous pourrez également obtenir d’autres bienfaits tels que:

  • Améliorer votre travail et votre satisfaction personnelle.
  • Augmenter votre motivation personnelle.
  • Diminuer l’anxiété.
  • Augmenter votre estime de soi.

Quelques conseils pour améliorer l’état du flux

Il faut partir d’une réalité. Cela est très difficile pour quiconque d’apprécier quelque chose qu’il n’aime pas faire. Cet état est lié au bien-être des personnes et à leur bonheur. Par exemple, il est difficile que ces sentiments se manifestent chez une personne qui déteste écrire et qui est forcée de le faire.

Cette personne ne se sentira pas satisfaite de la tâche qu’elle effectue. Au contraire, elle se sentira stressée, frustrée et anxieuse de terminer quelque chose qui, selon elle, prend tout son temps sans succès. Donc, la première chose à faire pour atteindre l’état de fluidité est de réaliser une activité qui, d’une manière ou d’une autre, suscite votre intérêt.

Se fixer de vrais objectifs

La chose la plus importante lors de l’établissement d’objectifs, dans n’importe quel domaine de la vie, est qu’ils soient réels, réalisables et adaptés. Ainsi, pour atteindre l’état de flux, définissez des objectifs faciles à atteindre lors de vos activités.

Par exemple, si vous apprenez à jouer du piano, essayez d’apprendre une chanson facile, mais qui teste vos compétences. Cela facilitera le flow.

D’autre part, si vous vous fixez pour objectif de jouer une chanson professionnelle alors que vous n’êtes qu’un débutant, la seule chose que vous ferez est de vous stresser et de vous frustrer en n’atteignant pas votre objectif irréaliste. De cette façon, il sera impossible d’atteindre le flow et de maintenir la concentration tout en profitant de l’activité.

Toutefois, assurez-vous que votre objectif n’est pas trop facile pour éviter de vous ennuyer. L’idée est de parvenir à se fixer et à atteindre des objectifs à un niveau adapté à nos capacités.

Choisir un endroit sympa

Sans aucun doute, réaliser nos activités quotidiennes dans un lieu agréable facilite leur plaisir. Eh bien, c’est aussi un facteur déterminant pour atteindre l’état de fluidité. Assurez-vous qu’il s’agit d’un endroit sans distractions et dont les conditions vous permettent de vous concentrer et d’apprécier ce que vous faites.

En plus de choisir un endroit calme, il est intéressant d’identifier à quel moment vous êtes le plus productif pendant la journée. De cette façon, vous pourrez réaliser les activités pendant cette période et accéder plus facilement au flow.

L'état du flux peut apparaître dans de nombreux environnements de travail.

Se concentrer sur le maintien de l’attention

Soyez attentif à maintenir votre attention sur votre activité sans être distrait. Mais restez calme, il est tout à fait normal de perdre la concentration les premières fois. L’idée est d’avancer dans le temps et dans le domaine de l’activité. Répondre à des besoins tels que manger, boire de l’eau et aller aux toilettes fonctionnera bien pour vous avant de vous concentrer sur ce que vous allez faire.

Ajuster son niveau de compétence au niveau de complexité

Comme nous l’avons mentionné précédemment, il est très important que votre niveau de maîtrise des compétences soit en phase avec l’activité que vous allez faire. De cette façon, vous vous sentirez plus satisfait de chaque réalisation.

Ajouter un peu de complexité à chaque objectif maintiendra la motivation et l’état de flux sera plus facile à atteindre.

Chercher la satisfaction dans le processus et non dans ses résultats

Quel que soit le résultat final, l’essentiel est que vous appréciez le processus d’apprentissage et la maîtrise de l’activité. C’est l’idée de l’état de flux: profiter de ce que l’on fait sans avoir à penser à la fin. Le plus important est de se concentrer sur l’apprentissage, l’amélioration et le sentiment de satisfaction à chaque progrès. Et non sur la pression de vous conformer à un stéréotype ou à un besoin des autres.

Méditer ou pratiquer la pleine conscience

Bien qu’il reste encore beaucoup à explorer, différents auteurs ont souligné, à travers différentes études, la relation entre la pleine conscience et le flow, le premier comme un moyen qui facilite l’expérience du second.

Et ce n’est pas tout. La méditation, de même que la pleine conscience, a des avantages exceptionnels. En effet, une étude a révélé que la méditation peut modifier le réseau neuronal associé à la distraction mentale, stimulant ainsi les régions du cerveau qui réduisent l’activité distrayante.

Avez-vous osé stimuler l’état de flux?

Maintenant que vous en savez plus sur l’état de flux, vous aurez sûrement identifié les moments où vous l’avez atteint. Le mieux et le plus important est que vous disposez maintenant des outils pour stimuler cet état de fluidité. N’oubliez pas que la règle générale est de profiter de l’activité que vous avez choisi de faire. C’est à ce moment que naîtra votre volonté de vous concentrer et d’améliorer vos compétences.

Cela pourrait vous intéresser ...
10 exercices pour se connecter avec la nature
Muy Salud
Lisez-le dans Muy Salud
10 exercices pour se connecter avec la nature

L'un des besoins de l'être humain est de libérer des tensions et du stress..Se connecter à la nature devient essentiel dans notre société qui va tr...



  • Mesurado, Belén. (2010). La experiencia de Flow o Experiencia Óptima en el ámbito educativo. Revista latinoamericana de psicología.
  • Pascale, P. (2005). ¿Dónde está la creatividad? Una aproximación al modelo de sistemas de Mihaly Csikszentmihalyi. Arte, Individuo Y Sociedad, 17, 63 – 86. Recuperado a partir de https://revistas.ucm.es/index.php/ARIS/article/view/ARIS0505110063A
  • López-Torres, Miguel, & Torregrosa, Miguel, & Roca, Josep (2007). CARACTERÍSTICAS DEL “FLOW”, ANSIEDAD Y ESTADO EMOCIONAL, EN RELACIÓN CON EL RENDIMIENTO DE DEPORTISTAS DE ELITE. Cuadernos de Psicología del Deporte, 7(1),25-44.[fecha de Consulta 30 de Enero de 2021]. ISSN: 1578-8423. Disponible en: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=2270/227017553002
  • Jenny Pizarro Ruz, Dailet Fredes Collarte, Carolina Inostroza Peña, Elisa Torreblanca Urbina. Motivación, satisfacción laboral y estado de flow en los trabajadores de la salud. Revista Venezolana de Gerencia, vol. 24, núm. 87, 2019. Disponible en: https://www.redalyc.org/jatsRepo/290/29060499013/html/index.html
  • Antonia M. Martínez. Revisión teórica sobre el estado positivo del flow. Universidad de Jaén, 2015. Disponible en: http://tauja.ujaen.es/bitstream/10953.1/1940/1/Martinez_Martinez_Antonia_Maria_TFG_Psicologia.pdf
  • Palmi, Joan, & Solé, Silvia (2016). Intervenciones basadas en Mindfulness (Atención Plena) en Psicología del Deporte. Revista de Psicología del Deporte, 25(1),147-155.[fecha de Consulta 30 de Enero de 2021]. ISSN: 1132-239X. Disponible en: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=2351/235143645019
  • Judson A. Brewer, Patrick D. Worhunsky, Jeremy R. Gray, Yi-Yuan Tang, Jochen Weber, Hedy Kober. Meditation experience is associated with differences in default mode network activity and connectivity. Proceedings of the National Academy of Sciences Dec 2011, 108 (50) 20254-20259; DOI: 10.1073/pnas.1112029108